Coronavirus : transmission, symptômes et prévention du Covid-19 chez le bébé

Les bébés peuvent aussi être atteints par le Covid-19. Le point sur les symptômes, le dépistage et la prévention de cette maladie liée à l’infection par le coronavirus Sars-Cov-2.

Oui, les tout-petits peuvent également être infectés par le coronavirus Sars-Cov-2 : plusieurs rapports mentionnent des nouveaux-nés infectés durant la grossesse (donc malades à la naissance) ou encore des bébés infectés par leurs parents (atteints du Covid-19) après la naissance…
Sur le même sujet
Covid-19 et grossesse : les réponses à vos questions
Covid-19 et grossesse : les réponses à vos questions

Pas question de paniquer. Car, c’est prouvé, le Covid-19 n’est généralement pas dangereux pour les enfants. Ainsi, le 20 octobre 2020, les enfants (âgés de 0 à 18 ans) représentaient moins de 1 % des patients hospitalisés et des décès liés à l’épidémie de coronavirus.

Et si les récits tragiques de décès de nouveaux-nés à cause du Covid-19 ont tendance à accentuer l’inquiétude des parents, il est à noter que, depuis le 1er mars 2020, « seulement » 3 décès d’enfants âgés de 0 à 14 ans ont été enregistrés en France.
Covid-19 : comment le coronavirus se transmet-il au bébé ?

Dans 90 % des cas, le bébé est infecté par le coronavirus Sars-Cov-2 via un adulte : les transmissions d’enfant à enfant sont rarissimes. « Le risque de transmission existe principalement d’adulte à adulte, d’adulte à enfant, mais rarement d’enfant à enfant, ou d’enfant à adulte. Cela signifie que les enfants, en primaire, en maternelle, en crèche, sont peu susceptibles de se contaminer entre eux et de contaminer les adultes autour d’eux » avait d’ailleurs affirmé le Ministre de la Santé Olivier Véran au mois de septembre 2020.

Le coronavirus Sars-Cov-2 peut-il se transmettre de la mère à l’enfant pendant la grossesse ? Si quelques cas ont effectivement été rapportés dans la littérature internationale (en Chine et en Suède, par exemple), les scientifiques n’ont pour l’instant aucune certitude : « à l’heure actuelle, la communauté scientifique reste prudente, estimant que si la transmission de la mère à l’enfant est possible pendant la grossesse, elle est très rare » remarque l’Inserm.

Je souffre de Covid-19 : puis-je continuer à allaiter ? Oui. Car, comme l’explique l’Unicef, « les mères qui contractent le Covid-19 avant la naissance de leur enfant et qui choisissent d’allaiter, mais aussi les mères qui contractent la maladie après avoir commencé à allaiter, développent des défenses immunitaires (anticorps) qui sont transmises à l’enfant via le lait maternel, pour le protéger et contribuer à bâtir son système immunitaire. Ce qui signifie que continuer à allaiter constitue le meilleur moyen de protéger votre bébé contre le coronavirus Sars-Cov-2. »

Le CHU de Saint-Étienne précise les conseils d’hygiène qui doivent être adoptés par les mères allaitantes malades pour protéger leur bébé :

Porter un masque chirurgical en permanence, y compris pendant le sommeil (sieste et nuit),
Se laver très régulièrement les mains, en particulier avant et après un contact avec son bébé,
Respecter les mesures de confinement.

Coronavirus : quels sont les symptômes du Covid-19 chez le bébé ?

Comme l’explique le pédiatre Arnault Pfersdorff, interrogé par nos confrères de La Maison des Maternelles, « 60 % des enfants qui ont le Covid-19 ont des symptômes banals ».

Avant l’âge de 6 ans, les principaux symptômes du Covid-19 chez l’enfant sont, selon l’Office de la Naissance et de l’Enfance (Belgique) :

La fièvre : une température supérieure à 38,1°C par voie rectale avant l'âge de 3 mois, supérieure à 38,5°C par voie rectale après l'âge de 3 mois,
La toux : grasse ou sèche,
La fatigue : le bébé a le regard vague, il est anormalement calme ou, au contraire, très irritable, il a une perte d'appétit (anorexie)...,
La rhinite : le bébé a le nez qui coule, le nez rouge...,
La diarrhée : elle est souvent très liquide (aqueuse),
Plus rarement : des difficultés à respirer (dyspnée),
Plus rarement : des douleurs thoraciques,
Plus rarement : une perte de l'odorat (anosmie).

Attention ! Comme le précise le Dr. Arnault Pfersdorff, « on est dans une période où il y a des rhinovirus qui circulent dans la population » et ceux-ci peuvent aussi être responsables de symptômes grippaux.

Mon bébé a des symptômes du Covid-19, que faire ? « Si vous pensez que bébé présente des signes évocateurs d’une infection à coronavirus (toux, fièvre, difficultés à respirer), ne vous rendez pas directement chez votre médecin traitant ou tout autre professionnel de santé sans lui avoir téléphoné en amont. En cas d’urgence, composez le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes) » conseille le CHU de Saint-Étienne.
Coronavirus : dépistage du Covid-19 chez le bébé

Avant l’âge de 6 ans, le test de dépistage du Covid-19 (test PCR) est exceptionnel, selon les recommandations de la Société française de pédiatrie.

Dès l’âge de 6 mois, la Société française de pédiatrie considère que 4 situations nécessitent un test PCR chez l’enfant :

Pour les enfants dont les symptômes ne s'améliorent pas au bout de 3 jours,
Pour les enfants souffrant d'une infection sévère, nécessitant une hospitalisation,
Pour les enfants ayant eu un contact avéré avec une personne positive au test de dépistage du Covid-19,
Pour les enfants présentant des symptômes du Covid-19 et qui sont en contact avec des personnes à risque (personnes âgées, souffrant de pathologies chroniques, immunodéprimées...).

Avant l’âge de 6 mois, « une aspiration des sécrétions peut être réalisée à la place du prélèvement du nasopharynx (test PCR) » précise la Société savante pour le traitement de la douleur chez l’enfant.
Covid-19 : comment protéger mon bébé contre le coronavirus ?

Pour rappel, la transmission du coronavirus Sars-Cov-2 se fait essentiellement par voie aérienne (lorsqu’on parle, lorsqu’on tousse…) mais aussi via le contact des mains. En l’absence de cas de Covid-19 à la maison, on respecte les gestes-barrières pour protéger son bébé :

Se laver les mains soigneusement avant et après avoir touché son bébé. Si on se lave les mains au gel hydroalcoolique, il est important d'attendre que les mains soient sèches avant de toucher l'enfant,
Limiter les sorties à l'extérieur avec son bébé, et limiter les visites à la maison, surtout lors des premières semaines de l'enfant,
Ne pas mettre à la bouche la tétine de l'enfant,
Tousser, se moucher ou éternuer dans un mouchoir ou dans son coude,
Les adultes ainsi que les enfants de plus de 3 ans qui composent la fratrie doivent porter un masque lors des sorties à l'extérieur.

Attention ! Il est strictement interdit de mettre un masque de protection contre le coronavirus à son bébé : le risque d’étouffement est bien réel !

Sources :

Inserm

CHU de Saint-Étienne

Unicef

Société savante pour le traitement de la douleur chez l’enfant

Office de la Naissance et de l’Enfance (Belgique)

À lire aussi :

Moins de Covid-19 chez l’enfant : un lien avec les vaisseaux sanguins ?

Rentrée scolaire et Covid-19 : 5 questions pratiques

Coronavirus : comment répondre aux questions des enfants ?

Accouchement : comment ça se passe pendant l’épidémie de coronavirus ?

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes