Coronavirus: L’UEFA envisage des possibles huis clos pour PSG-BVB et Juventus-OL

Si l’UEFA n’envisage pas de reporter les huitièmes de finale retour, elle pourrait décider de faire disputer les matchs sans public.

Le coronavirus s’est invité, lundi matin à Amsterdam (Pays-Bas), au comité exécutif de l’UEFA, à la veille du congrès de l’instance. Aleksander Ceferin, le président de la Confédération européenne, a pris la parole, assurant « suivre avec attention l’évolution de l’épidémie ». Avant d’ajouter : « Pour l’instant, aucune annulation de match n’est prévue. Mais nous suivrons les décisions qui seront prises dans les différents pays. » Avec forcément une bonne dose d’inquiétude pour les huitièmes de finale retour de la Ligue des champions prévus à partir du 11 mars.

Pour mémoire, deux clubs français sont en lice avec PSG – Dortmund (1-2 à l’aller)) le 11 mars et Juventus Turin – Lyon, six jours plus tard où les Lyonnais tenteront de défendre leur court avantage (1-0) acquis lors du match aller contre les partenaires de Cristiano Ronaldo.

Ce lundi, les dirigeants transalpins ont annoncé que la demi-finale retour de Coupe d’Italie, prévue mercredi entre la Juventus Turin et l’AC Milan, sera fermée aux tifosis venant de Lombardie, d’Emilie-Romagne et de Vénétie, les régions les plus touchées par l’épidémie de coronavirus.