Coronavirus EN DIRECT : 1 126 cas de contamination et 19 décès en France

[DIRECT] Le coronavirus Covid-19, parti de la ville chinoise de Wuhan a dépassé les 100 000 contaminations dans le monde avec plus de 3500 morts dans 95 pays. En France, le nombre de décès s’élève à 19 et le nombre de cas confirmés à 1 126 depuis fin janvier.

Le coronavirus continue sa propagation, sa vitesse de propagation est désormais plus rapide hors de Chine qu’en Chine. Responsable de plus de 1000 000 cas, dont 80 000 cas en Chine, l’épidémie mondiale a franchi la barre des 3000 morts. Les pays les plus touchés après la Chine sont la Corée du Sud, l’Italie, l’Iran, la France. Selon l’OMS, la menace internationale est « très élevée ».
Sur le même sujet
coronavirus
Coronavirus (Covid-19) : symptômes et modes de transmission
Ce qu’il faut retenir ce lundi 9 mars

La France reste au stade 2 de la gestion de l’infection au Coronavirus COVID-19. « Le virus est présent dans certains territoires et circule, même s’il n’est pas présent partout sur le territoire. Dans certains départements (Haut-Rhin, Oise) où le virus circule avec beaucoup d’intensité, les mesures de stade 2 ont été renforcées et le dispositif de prise en charge sanitaire a été adaptée », a informé samedi le ministère de la santé dans un communiqué de presse.

L’objectif des autorités sanitaires est de ralentir la propagation du virus sur le territoire, afin d’atténuer l’impact sur la population lors du passage au stade 3, le pic d’épidémie en sera d’autant limité.

Au total, 109 946 cas d’infection ont été recensés dans 99 pays et territoires, causant la mort de 3 819 personnes, selon un bilan établi par l’AFP lundi.

"Les rassemblements de plus de 1 000 personnes sont désormais interdits, annonce Olivier Véran, le ministre de la Santé, à l'issue du Conseil de Défense qui avait lieu ce dimanche à 18h.
"L'accès à la téléconsultation sera facilité par décret", afin que les patients dont le médecin traitant n'est pas disponible, puisse accéder à la téléconsultation directement.
"Les heures supplémentaires sont déplafonnées", a encore précisé Oliver Véran ce 8 mars.

En Italie, la tension monte : dans la région de Lombardie et dans 14 provinces italiennes, toutes les manifestations culturelles, sportives ou religieuses sont interdites. Les discothèques, pubs, écoles et autres lieux de rassemblement devront également fermer leurs portes jusqu’au 3 avril, selon un nouveau décret. Dans tout le pays, les musées, théâtres, cinémas et autres salles de spectacles ferment.

En Allemagne, Berlin appelle à l’annulation des manifestations de plus de 1 000 personnes. En Iran, le ministère de la Santé annonce ce dimanche le décès de 49 personnes infectées par le nouveau coronavirus, c’est la plus forte augmentation en 24 heures du nombre de morts en Iran, depuis l’annonce officielle des premiers cas le 19 février.

Le bilan épidémique au 8 mars : les chiffres clés

1 126 cas confirmés en France, dont 45 personnes dans un état grave (4,7%) et 19 décès (1,2%)
9 161 cas confirmés en Europe dont 5 883 en Italie
251 décès en Europe dont 233 en Italie
105 828 cas confirmés dans le monde dont 80 814 en Chine
3 584 décès dont 3 099 en Chine et 485 hors de Chine
Taux de mortalité monde : 3,4%

Neuf décès ont été rapportés en France depuis le 14/02/2020 : un homme de 81 ans diagnostiqué fin janvier 2020, qui était hospitalisé à Paris ; un homme de 60 ans diagnostiqué fin février 2020 hospitalisé à Paris ; une femme de 89 ans diagnostiquée début mars, hospitalisée dans les Hauts-de-France ; et un homme de 91 ans diagnostiqué début mars en Bretagne, une personne âgée de 73 ans originaire de l’Oise et une personne âgée de 64 ans originaire de l’Aisne.
Le nombre de cas région par région

Auvergne-Rhône-Alpes 102
Bourgogne-Franche-Comté 129
Bretagne 40
Centre-Val de Loire 16
Corse 5
Grand Est 250
Hauts-de-France 173
Ile-de-France 104
Normandie 11
Nouvelle-Aquitaine 17
Occitanie 36
Pays de la Loire 18
Provence-Alpes-Côte d’Azur 38
Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy 3
Martinique 2
Guyane 5

Toutes les régions métropolitaines et 2 en Outre-Mer rapportent des cas confirmés.

Six clusters ont été observés :

Les Contamines-Montjoie (Haute-Savoie) : 12 cas dont 6 français
La Balme-de-Sillingy (Haute-Savoie) : 40 cas confirmés
Crépy-en-Valois / Creil (Oise) : 111 cas confirmés
Mulhouse (Haut-Rhin) : 83 cas confirmés
Morbihan (3 villes) : 20 cas confirmés
Regroupement de cas au retour d’un voyage organisé en Egypte : 18 cas confirmés

Parmi les cas confirmés, 29 % peuvent être rattachés à un regroupement de cas.
Coronavirus : quel est le profil des cas confirmés en France ?

S**e ratio homme / femme : 0,9
Classes d’âges (données consolidées pour 290 patients)

Moins de 18 ans 50 (7 %)
18-64 ans 481 (64 %)
65-74 ans 107 (14 %)
75 ans et plus 117 (15 %)

Les mesures prises par le gouvernement

Les rassemblements de plus de 1000 personnes sont interdits.

Les personnes âgées sont les plus vulnérables face au virus et doivent être protégées. Des recommandations concernant les Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) ont été diffusées vendredi 6 mars. Il est recommandé d’éviter les visites (enfants de moins de 15 ans, proches ou extérieurs présentant des symptômes ou malades). Les professionnels des EHPAD sont également mobilisés afin de modifier les habitudes au sein de ces structures, notamment en réduisant les activités collectives et les sorties. La phase 1 du plan blanc a été déclenché pour les EHPAD.

Édouard Philippe invite « les personnes fragiles, compte tenu de leur état de santé original, d’affections de longue durée ou chroniques, compte tenu de leur âge, à rester dans toute la mesure du possible à leur domicile ».

Dans les établissements de santé, les visites sont limitées à une personne par patient. Les mineurs et les personnes malades ne doivent pas rendre visite aux personnes hospitalisées, y compris en maternité.

Les voyages non indispensables, surtout hors de l’Union Européenne, sont à reporter. Les voyageurs de retour d’un pays à risque doivent rester en surveillance 14 jours, prendre leur température 2 fois par jour et ne pas rendre visite à des personnes fragiles ou âgées. Plus d’infos : diplomatie.gouv.fr

Vendredi 6 mars, le Premier ministre, Édouard Philippe, annonce la fermeture à partir de lundi des crèches, maternelles, collèges et lycées, pour 15 jours, dans les départements de l’Oise et du Haut-Rhin où le coronavirus « circule avec beaucoup d’intensité ». Dans ces deux départements est instaurée la « limitation de tous les rassemblements, sauf ceux qui sont essentiels à la vie sociale et démocratique. »

L’ensemble des voyages scolaires à l’étranger et, en France, dans les zones identifiées comme des « clusters » sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

Mercredi 4 mars, la procédure d’arrêt de travailpour les parents contraints de rester chez eux pour garder les enfants dans les zones de circulation du virus ont été simplifiées.
Les conseils de prévention du ministère de la Santé

Olivier Véran, a insisté sur les gestes barrières qui limitent la propagation du virus :

se laver les mains toutes les heures,
éternuer dans son coude,
utiliser des mouchoirs à usage unique
éviter les poignées de main car "l’essentiel des contaminations se fait par les mains"

Les personnes invitées à porter un masque sont les personnes en contact direct avec les personnes malades : malades, contacts à haut risque, secours à personne, transport sanitaire, professionnels de santé en ville et à l’hôpital. Une personne asymptomatique qui se déplace dans les transports en commun ou dans les lieux publics n’a pas à porter de masque.

Du fait de la vulnérabilité des personnes âgées, les Ehpad renforcent leurs mesures de précaution pour faire barrage à l’entrée du coronavirus. En particulier, il ne faut pas rendre visite à une personne âgée si on est contaminé, ni emmener un enfant (il peut être porteur du virus sans développer de symptômes).

Le numéro vert (0800 130 000) mis en place pour répondre aux questions est désormais ouvert 24 h sur 24 h et le numéro d’urgence « 15 » ne doit être utilisé qu’en cas de suspicion médicale liée au coronavirus.

Les zones à risque, en cas de retour de voyage, sont : la Chine, Singapour, la Corée du Sud, les régions de Lombardie et de Vénétie en Italie et l’Iran.
Important foyer en Italie : plusieurs villes en quarantaine

En Italie, la situation est préoccupante : le bilan est à ce jour de 233victimes et 5 883 contaminations. Seize régions sont touchées, principalement 3 régions (97%) : la Lombardie, la Vénétie t l’Emilie-Romagne. Ce 4 mars, l’Italie annonce qu’elle ferme toutes les écoles et universités jusqu’au 15 mars. Rappelons que le Nord de l’Italie a connu en fin de semaine une flambée des cas de coronavirus Covid-19. Elle est devenue le premier pays du continent à mettre en place un cordon sanitaire autour de plusieurs villes. Le profil des victimes, des personnes âgées vulnérables, correspond au profil identifié récemment lors d’une récente étude chinoise. Comme pour la grippe, cela confirme pour le moment que les cas les plus sévères concernent les personnes âgées et/ou fragiles en raison de pathologies associées (cancers, pathologies cardiovasculaires, maladies respiratoires, etc.).
Quelle est la situation épidémique dans le monde ?

Le coronavirus Covid-19 continue de se propager dans le monde. À ce jour, 80% des formes de coronavirus sont mineures, 14% sont sévères, et 5% sont graves. 2/3 des victimes sont des hommes, 80 % ont plus de 60 ans et 75 % sont atteints de pathologies chroniques. Aucune forme grave, ni de décès n’est observée à ce jour avant l’âge de 15 ans et la gravité augmente avec l’âge et en cas de pathologies chroniques. La Chine est toujours le 1er pays le plus touché par l’épidémie.

Au 7 mars 2020, 93 pays ont rapportés 101 855 cas confirmés, parmi lesquels 3 488 sont décédés (3,4%).

Distribution géographique des cas confirmés de COVID-19 et des décès dans le monde (source : ECDC)

Pays touchés

Cas confirmés

Décès

Asie – Moyen Orient

29

93 337

3 253

dont Chine

80 768

3 072

Europe

42

7 264

213

Italie

4 636

197

Afrique

9

43

0

Amériques

11

438

14

Océanie

2

68

2

Autres (bateaux de croisière)

705

6

93

101 855

3 488

Si l’Afrique semble peu touchée, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a averti fin février que les systèmes de santé africains étaient mal équipés pour affronter l’épidémie de coronavirus si des cas de contamination apparaissaient et se multipliaient sur le continent.
Quels sont les pays touchés par le coronavirus ?

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) propose une carte interactive des pays où le virus a été détecté.

L’épidémie est partie pour durer. Au départ, l’épicentre était identifié à Wuhan. Petit à petit, on observe une explosion des cas en Corée du Sud, en Iran notamment. »Cela ne va pas s’arrêter la semaine prochaine ou le mois prochain », a déclaré mi février le Pr Alessandro Vespignani, professeur à l’université américaine de Northeastern, qui dirige un groupe de chercheurs qui travaillent sur l’épidémie. « Dans le meilleur des cas, le virus traversera le printemps jusqu’à l’été, puis il s’éteindra », a déclaré de son côté le Pr David Fisman, de l’Université de Toronto (Canada).

En quelques semaines, le coronavirus a fait plus de victimes que le SRAS en 8 mois. Le nombre de personnes touchées par le coronavirus Covid-19 en Chine a dépassé celui du nombre de victimes de l’épidémie de SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère) qui avait touché le pays en 2002-2003. Le SRAS n’avait infecté « que » 5327 personnes en Chine continentale pendant l’épidémie. Le virus actuel est jugé moins virulent que le SRAS (formes mineures principalement) mais il est plus contagieux.

Pour toute question non-médicale, un numéro vert est mis en place : 0800 130 000.

Pour toute question médicale : contactez le 15.

Coronavirus ou pas ? Le questionnaire en ligne

À lire aussi :

Quels sont les symptômes chez le chat ?

Fake news : non, le fenouil n’est pas un remède contre le coronavirus chinois !

Coronavirus en Chine et dans le monde : les dates clé de l’épidémie

La France est-elle prête en cas d’épidémie ?

Epidémie, endémie ou pandémie : quelle différence ?

Coronavirus : pourquoi l’OMS ne déclare pas la pandémie ?

Non, vous ne pouvez pas attraper le coronavirus avec un colis

Le coronavirus covid-19 va-t-il (vraiment) disparaître au printemps ?

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes