Coronavirus en Afrique : sept pays vont commencer à tester les anticorps

Sept pays africains vont commencer à administrer des tests de détection des anticorps du coronavirus la semaine prochaine.
Selon le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies, ces tests font partie d’un effort visant à comprendre l’étendue de l’infection sur le continent.
« Le Liberia, la Sierra Leone, la Zambie, le Zimbabwe, le Cameroun, le Nigeria, le Maroc sont les premiers pays qui se sont engagés à le faire », annonce John Nkengasong, directeur du CDC Afrique, lors d’une réunion d’information hebdomadaire jeudi.
Le responsable souligne que le continent avait effectué 9,4 millions de tests de dépistage de coronavirus jusqu’à présent, se rapprochant ainsi de l’objectif de 10 millions fixé en collaboration avec les États membres.
Le Dr Nkengasong juge que l’Afrique fait de bons progrès pour le développement de vaccins.
Il ajoute qu’une stratégie continentale est en cours d’élaboration pour mettre en place un consortium d’essais cliniques et ensuite commencer l’approvisionnement et le financement des vaccins.
Le continent a jusqu’à présent enregistré 1 084 904 cas de coronavirus, selon un décompte de l’université Johns Hopkins.