Coronavirus : à la maison, que faut-il laver et avec quoi ?

L’un de vos proches ou vous-même êtes infecté par le coronavirus ? Voici les bons gestes à adopter pour nettoyer votre intérieur et éviter de contaminer tout le foyer.

La France est passée stade épidémique de niveau 3, ce qui implique une prise en charge des patients sans gravité à leur domicile afin de ne pas saturer les capacités d’hospitalisation des établissements de santé et les réserver aux cas les plus graves et aux personnes les plus fragiles.
Sur le même sujet
Coronavirus : un questionnaire en ligne
Comment savoir si j’ai le coronavirus ?

Dans ce contexte, si vous devez vous soigner chez vous, il est indispensable d’adopter des règles strictes à domicile. Pr Daniel Camus, infectiologue à l’Institut Pasteur de Lille, explique quels sont les gestes à adopter
Les principaux vecteurs de transmission : les mains

Le coronavirus se transmet par inhalation du virus sous forme de gouttelettes émises par la toux et les éternuements, ainsi que par contact avec un proche infecté mais surtout par contact de la main avec des objets ou surfaces contaminées, que l’on porte ensuite à sa bouche, son nez ou ses yeux.

« Le SARS-Cov-2 est un virus respiratoire… transmis essentiellement par les mains », confirme Daniel Camus.Sa durée de survie sur un support est conditionnée par plusieurs paramètres, tels que le type de support, l’humidité résiduelle, la température, la concentration virale. « Par analogie avec les données rapportées pour d’autres coronavirus, la durée de survie de SRAS-CoV-2 sur un support pourrait aller, selon la nature des matériaux et la quantité de virus déposée, de 2 heures à 9 jours à température ambiante. »
Quels produits nettoyants utiliser ?

L’idéal est de désinfecter avec de l’eau de Javel (1litre de javel à 2.6% de chlore pour 4 litres d’eau froide) ou avec de l’alcool à 70° ou avec tout autre produit désinfectant (validé par la norme EN 14 476). « Il est préférable de vivre dans des pièces dont le sol peut faire l’objet d’un nettoyage humide, donc d’éviter les pièces moquettées, et si possible de limiter le nombre de pièces où le patient peut circuler », précise Daniel Camus. Autre conseil : ne pas oublier de nettoyer soigneusement les couverts et la vaisselle du malade en les désinfectant, par trempage dans de l’eau de javel diluée à 0,1% pendant au moins 15 minutes ou au lave-vaisselle avec un programme à plus de 60°.
Que faut-il nettoyer à la maison ?

C’est simple, ce sont les surfaces que l’on touche le plus fréquemment qui doivent en priorité être nettoyées : les poignées de porte, les interrupteurs, les rampes d’escaliers, la robinetterie, etc. A quelle fréquence faut-il désinfecter ? Idéalement 1 fois par jour.

Dans la cuisine. Avant de cuisiner et de manipuler de la nourriture, lavez-vous les mains ainsi que les supports de la cuisine (plan de travail, planche à découper, table, etc.). A noter que le coronavirus étant sensible aux températures de cuisson, évitez le cru et faites cuire les aliments. « Une cuisson à 63°C pendant 4 minutes permet de diviser par 10 000 la contamination », rapporte l’Agence nationale de Sécurité sanitaire (Anses).

Dans la chambre. « Il faut porter une attention particulière à la chambre du malade », observe Daniel Camus. Il conseille de retirer tout objet inutile, de nettoyer les supports et autres objets, de changer les drapsen évitant de les secouer pour ne pas créer un aérosol de particules virales et de les laver avec un cycle d’au moins 60°C pendant au moins 30 minutes. « L’usage d’un aspirateur n’est pas recommandé car il risque de diffuser les particules virales », précise l’infectiologue. Aussi, il est préférable de nettoyer le sol avec des lingettes désinfectantes ou une serpillère et de l’eau de javel. A noter que si un professionnel de santé se déplace pour voir le malade, il est important de lui mettre à disposition gants, masques, savon ou solution hydro-alcoolique.

Dans les toilettes utilisées par le patient, il convient de nettoyer et désinfecter le mobilier sanitaire (cuvette, bidet, lavabo), la robinetterie et les poignées avec de l’eau de javel diluée à 0,5 %.
Quels sont les bons gestes d’hygiène à respecter ?

ne pas se serrer la main, ni s'embrasser
se moucher et éternuer dans un mouchoir jetable ou, à défaut, dans le pli du coude
éviter de se toucher le nez, la bouche et les yeux
se laver les mains à l'eau et au savon ou se frotter les mains avec une solution hydro-alcoolique après avoir toussé, éternué ou s'être mouché, après avoir été en contact de la personne malade, après avoir fait le ménage et régulièrement au cours de la journée
porter un masque chirurgical en cas de toux pour le patient et systématiquement pour les soignants et aides à domicile
aérer régulièrement les pièces, autant que faire se peut

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes