Coopération Sénégal-Japon : Aissata Tall Sall magnifie la qualité des relations et …

Son Excellence Motegi Toshimatsu, ministre des Affaires étrangères du Japon était l’hôte, ce lundi, du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Madame Aissata Tall Sall, dans la cadre de la visite de travail qu’il effectue au Sénégal du 9 au 12 janvier 2021. La rencontre qui s’est tenue dans les locaux du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, a été l’occasion pour le Japon et le Sénégal de magnifier leurs relations bilatérales, la qualité des liens entre les deux pays.

Les deux ministres se sont réjouis de la célébration, en 2020, à Dakar comme à Tokyo, du 60eme anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Sénégal et le Japon, et du 40e anniversaire de l’envoi, au Sénégal, de volontaires japonais qui se distinguent dans diverses activités, souligne-t-on dans un document remis à la presse.

« Le Japon poursuit ses efforts pour réaliser la Couverture sanitaire universelle (CSU) en Afrique. Notre soutien à l’amélioration du système de santé démontre aujourd’hui sa véritable valeur en ces périodes de lutte contre la Covid-19 », a d’emblée reconnu Motegi Toshimatsu dans son allocution.

Madame Aissata Tall Sall pour sa part, a remercié le Japon « pour son soutien multiforme », avant d’insister sur la coopération dans le domaine sanitaire avec la Couverture maladie universelle, « un programme extrêmement cher au président Macky Sall qui l’a mis en place dès qu’il a été élu et qui est une de ses plus grandes innovations ici en Afrique. Vous avez soutenu la première phase pour 40 milliards de francs Cfa et vous vous engagez également à soutenir la seconde phase », ajoute-t-elle. Non sans réitérer le soutien constant apporté au Sénégal dans des secteurs prioritaires comme l’agriculture, la pêche, l’hydraulique, la santé, l’éducation et la formation ainsi que dans le cadre de l’organisation du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique.

Au plan sportif, les deux ministres se sont félicités de la collaboration entre le Comité d’organisation des Jeux olympiques de Tokyo 2021 (Organizing Committe of the Olympic and paralympic games – Tocog) et le Comité d’organisation des JOJ Dakar 2026.

L’hôte de Motegi Toshimatsu a également salué les « avancées significatives dans le dossier de la construction de l’usine de dessalement de l’eau de mer des Mamelles pilotée par l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), du démarrage des activités de fabrication de pirogues en fibre de verre, objet Mémorandum d’entente signé entre le gouvernement du Sénégal et un consortium japonais, dans le cadre du remplacement de la flotte sénégalaise de pirogues en bois.

Pour rappel, dans le cadre de cette visite, le Sénégal et le Japon ont signé, dimanche, un accord de prêt d’un montant d’un montant de 37 milliards de Francs CFA destiné à améliorer la productivité du riz irrigué dans la Vallée du fleuve Sénégal.