Son convoi et son cameraman enfarinés, Macky Sall « condamne fermement »

0

Le président de la République Macky Sall s’est prononcé sur l’enfarinade de son véhicule en France. C’est après que la loi sur le parrainage a été votée que Macky Sall a évoqué la question. Le chef de l’État a fermement condamné l’attitude de ceux qui ont voulu, selon lui, écorner l’image de notre pays en transférant des contradictions internes sur le sol d’un pays étranger.

Macky Sall invite ses militants et ceux qui le supportent à rester fermes dans leurs convictions.

« Je dois vous un hommage vibrant aujourd’hui. Un hommage pour votre mobilisation. Les femmes, les jeunes, les responsables, les étudiants, les membres de la délégation des Sénégalais de l’extérieur, mes amis venus d’Italie, du Benelux, de l’Angleterre, du Portugal, de l’Espagne » explique le chef de l’Etat.

« Vous étiez à la hauteur pour éviter que l’image de notre pays soit écornée. Des gens ont voulu transporter sur un sol extérieur des contradictions internes, qui existent dans tous les pays, dans toutes les démocraties. On a voulu faire croire aux Français qu’on pouvait empêcher le président de la République d’être dans une certaine quiétude, on a agressé le consulat général du Sénégal à Paris. C’est une attitude que je condamne fermement« , poursuit-il.

« Les contradictions politiques peuvent se régler, mais pas dans la violence. Donc soyez fermes dans vos convictions, continuez votre travail. Et le travail, ce n’est pas de se battre physiquement, c’est de continuer à visiter les foyers, les communes, les provinces, pour maintenir votre majorité écrasante« , a dit le président Macky Sall.

Laisser un commentaire