Contre Le Décrochage Scolaire à Vélingara : Des élèves Initiés à L’entrepreneuriat

124
Single Post


Single Post
Fusion Jeunesse » au lycée Boconto de Vélingara
Dans le milieu scolaire, plusieurs techniques et stratégies sont mises en application pour éviter les forts taux d’abandon des élèves. Des initiatives bien pensées par l’administration du lycée de Bonconto qui a initié ses élèves à l’entrepreneuriat dans l’environnement scolaire. Et cela dans le cadre du projet  « Fusion Jeunesse » accompagné par le gouvernement du Canada à travers la délégation générale du Québec à Dakar. 

Ce projet consiste à initier les élèves à concevoir personnellement des projets qui leur paraissent importants à l’embellissement de l’environnement scolaire. Il s’agit de la décoration, l’aménagement des salles de cours par la peinture et autres, la construction des bancs publics, la création d’une cafétéria, en somme, tout ce qui participe à créer à l’école un cadre attrayant et accueillant, agréable à la vie et à l’épanouissement de l’enfant scolaire qui se sent à l’aise dans cet environnement scolaire. Ce sont ces projets sociaux qui restent prioritaires pour recevoir des financements à leur e********n. 

A en croire Yaya Faty, « il s’agit là d’un projet pilote qui est à cheval sur trois écoles que sont: le lycée de Bonconto, le CFP de Vélingara et le CEM3 dans la commune de Vélingara ». Précisant que pour le CFP, différents projets peuvent être conçus dans n’importe quel domaine du fait que les élèves de ce centre de formation professionnel sont en phase de sortie pour intégrer le marché de l’emploi.

« L’objectif principal de ce projet est de motiver et de mieux lutter contre le décrochage, en mettant les élèves dans différents groupes, les encadrer et leur donner l’opportunité de concevoir des projets aptes au financement », a déclaré M. Faty, proviseur du lycée de Bonconto. N’est-ce pas là une source de motivation de l’élève à aimer son école et y rester pour tout son cursus?



Source link