CONTRAT D’AFFERMAGE DE L’EAU : La Sde essuie un ultime rejet de l’Armp !


La Sénégalaise des eaux (Sde) ne devra plus rien attendre de l’Autorité de régulation des marchés publics. En effet, après le rejet de son recours sur l’attribution provisoire du marché de l’affermage de l’eau à Suez, elle a demandé à l’Armp la transmission du procès-verbal d’inventaire des pièces sur la base desquelles le comité de règlement des différends de l’Armp a fondé sa décision du 29 mai dernier, ainsi que les copies desdites pièces. Mais l’autorité de régulation des marchés publics n’a pas accédé à sa requête.

Pour motiver sa décision, elle a fait savoir à la Sde «qu’après une décision finale du Crd, il n’existe aucune disposition, dans les textes régissant les marchés publics, pour l’établissement d’un procès-verbal d’inventaire de pièces et de transmission des copies desdites pièces à l’une des parties».

Désormais, La Sde devra se tourner vers la Cour suprême dont la décision pourrait définitivement clore cette affaire.