Conflits en AfriqueMacky Sall accuse…

215
Single Post


Single Post
Conflits en Afrique, et accusation de Macky Sall
Les ingérences étrangères dans les foyers de tension en Afrique rendent souvent difficile la recherche de solutions, a laissé entendre, samedi, à Dakar, le chef de l’Etat.

’’Ces foyers de tension sont entretenus par des facteurs exogènes à l’Afrique. Ce qui rend la recherche de solutions très difficile pour nous’’, a-t-il dit à l’ouverture de la Conférence économique Dakar 2022.
S’exprimant devant plusieurs sommités économiques dont l’ancien Premier ministre béninois Lionel Zinsou, le président Macky Sall a souligné qu’avant cette ingérence, il était facile de régler les problèmes avec les mécanismes africains, par ’’les conciliabules’’, ’’les sanctions’’, entre autres.
Mais à cause des ingérences de pays disposant du droit de véto à l’ONU, certains pays africains n’en ont cure de l’Union africaine, de la CEDEAO, a t-il fustigé.
Le chef de l’Etat a insisté sur la pacification des foyers de tension en Afrique, soulignant que ’’rien n’est possible sans la paix, la sécurité et la stabilité’’.
’’Il faut la pacification des foyers de tension. Rien n’est possible sans la paix, la sécurité et la stabilité’’, a déclaré le président de la République. 



Source link