Confidences : Aly Ngouille Ndiaye se raconte… (Vidéo)

Lors d’une immersion à Linguere, Aly Ngouille Ndiaye est revenu sur son parcours politique. En effet, après une expérience réussie en 2014, il a procédé, le samedi 14 septembre 2019, à la plantation d’arbres fruitiers à Kilim et à Linguère, avec la participation active des populations de Linguère et de jeunes sénégalais venus passer un week-end d’immersion à Kilim. Occasion saisie par le ministre de l’Intérieur pour revenir sur son expérience politique…

« Je ne dormais pas quand…« 

 » Les difficultés que j’ai vécues lorsque j’étais ministre de l’Energie, je n’ai vécu la moitié en tant que ministre de l’Intérieur… C’est vrai que lorsque je devenais ministre de l’Intérieur, j’avais déjà 5 années d’expérience gouvernementale. Rappelez-vous que j’ai occupé le poste de ministre de l’Energie en 2012 avec toutes les difficultés que traversait le pays en énergie, ce qu’on avait hérité (de l’ancien régime). Rappelez-vous que les émeutes, c’était en 2011. Ils disent que le ministre de l’Intérieur ne dort pas, mais moi, je ne dormais pas quand j’étais ministre de l’Energie parce qu’à chaque moment, on peut te réveiller pour tel problème… « , souligne le ministre de l’Intérieur.

 » Dieu a fait que je suis devenu ministre de l’Intérieur dans des conditions, peut-être, plus faciles que ceux qui ont eu occuper ce poste avant moi… Au temps où il n’existait pas WhatsApp, il n’était pas facile d’envoyer des Sms… « , revient-il sur les difficultés qu’ont eu à rencontrer ses prédécesseurs. Parce que, rappelle-t-il, ce qui se passe à Kidira, il peut l’avoir à la minute qui suit, soit directement par ses services ou par les réseaux sociaux. Pour lui, tout dépend de la personne. «  Personnellement, je n’ai jamais imaginé que je serais ministre parce que ça n’a jamais été ma préoccupation… Je ne pensais même pas qu’un jour j’allait être ministre, je ne pensais même pas qu’un jour j’allais être politique… « , confit-il.