Condamné, Abdoul Mbaye brise le silence et dénonce

L’ancien Premier ministre a écopé ce mardi d’un an de prison avec sursis et d’une amende d’un million de FCFA dans la procédure pour faux l’opposant à son ex-épouse Aminata Diack. Le patron du parti « ACT » ne compte pas baisser les bras et dénonce.

« Ce 7 août 2019 mon avocat n’a pas pu accéder au dossier de la Cour d’appel pour connaître enfin les motifs qui ont fondé ma condamnation. Apparemment le Président Amady Diouf et le Greffier étaient tous deux absents. J’espère qu’on ne cherche pas à gêner mon pourvoi en cassation qui doit être formé dans les six jours suivant l’arrêt rendu. »