Condamné à verser 100 millions à Aminata Diack, Abdoul Mbaye refuse…

Abdoul Mbaye vient d’être condamné à un an de prison avec sursis, un million d’amende et à 100 millions F Cfa en guise de dommages et intérêts suite au procès qui l’oppose à son ex femme, Aminata Diack. Il refuse ce jugement et compte saisir la Cour suprême pour annuler cette décision.

Par le biais d’un de ses avocats, Me Sadel Ndiaye, Abdoul Mbaye annonce qu’il va saisir la Cour suprême pour contester cette décision du juge d’appel, qui lui est défavorable.

« C’est d’autant plus scandaleux que les faits qui lui sont reprochés ont eu lieu en 1994. Et les faits inférés à la tentative d’escroquerie sont en relation avec sa procédure de divorce qui datent de 2014. C’est comme si on peut agir aujourd’hui pour que 20 ans plus tard ces actes puissent être versés dans le cadre d’une procédure d’escroquerie. Ce qui est aberrant ! C’est une décision qui ne nous satisfait pas du tout. Nous allons nous pourvoir en cassation », a fait savoir le conseil.

Faux, usage de faux et tentative d’escroquerie…
Pour rappel, l’ex femme de l’ancien premier ministre, Abdoul Mbaye l’avait poursuivi pour des délits de faux, usage de faux et tentative d’escroquerie. Il s’en était sorti devant le tribunal de première instance, mais la dame Aminata Diack avait interjeté appel. Et c’est ce lundi 06 août que la Cour d’appel, lui a donné raison.

1 mois avec sursis et 100 millions d’amende…

Aminata Diack a obtenu gain de cause. Car le juge de la deuxième Chambre de la Cour d’Appel de Dakar a déclaré coupable Abdoul Mbaye, avant de le condamner à 1 an de prison avec sursis et 1 million d’amende et 100 000 000 de francs Cfa à son ex-épouse, pour dommages intérêts. Il a été reconnu coupable de tous les chefs d’accusations qui pesaient sur lui.