Condamnation pécuniaire de Habre: Ce que propose Seydi Gassama

Le directeur exécutif d’Amnesty Sénégal, sur sa page facebook, a interpellé « l’Union Afrique, le Sénégal et le Tchad » sur la condamnation pécuniaire infligée à l’ancien président Tchadien, Hissein Habré.

« Condamné à payer 82 290 000 000 F CFA à titre de réparations aux victimes de son régime de terreur, il urge pour l’Union Africaine, le Sénégal et le Tchad de recenser et de saisir les biens du dictateur pour alimenter le fonds d’indemnisation des victimes », a notamment écrit Seydi Gassama.

Victimes

Le nombre de victimes identifiées suite aux procès d’Hissein Habré se monte à 7 400 personnes. Le tribunal leur a alloué 20 millions de francs CFA chacune, soit 30 000 euros.

Condamnation d’Hissein Habré 

Il y a deux ans au Sénégal, Hissein Habré était condamné en appel à la prison à perpétuité pour crimes contre l’humanité. Le tribunal avait également condamné l’ex-président tchadien à verser plus de 80 milliards de francs CFA, soit 150 millions de dollars, aux victimes et aux familles des disparus. Si le fonds chargé de ces indemnisations a bien été créé en février 2018, depuis, aucun franc n’a été versé.