Comment fonctionne le système immunitaire en 9 vrai/faux

[DIAPORAMA] Le retour de l’automne, accompagné parfois de fatigue et de stress, fragilise nos défenses immunitaires. Sans compter que la vie avec le Covid-19 les met aussi à rude épreuve. Alors on révise nos connaissances sur son fonctionnement pour l’aider à faire front.

Bactéries, virus, champignons, parasites… notre environnement est riche en microbes en tout genre, susceptibles de nous rendre malades. Heureusement, invisible à nos yeux, notre système immunitaire veille en permanence, de jour comme de nuit. Véritable forteresse entre nous et l’extérieur, il peut repérer tout intrus qui s’aventurerait dans notre organisme et l’éliminer. Sans lui, notre environnement nous serait bien hostile, et notre vie sur Terre, impossible… comme en témoignent les enfants atteints d’un « déficit immunitaire combiné sévère » (SCID-X1), appelés communément « enfants-bulles », dont les défenses immunitaires sont si affaiblies qu’ils doivent être protégés de l’extérieur, dans une « bulle ».
Sur le même sujet
Les aliments qui boostent l’immunité
20 aliments pour booster votre immunité
Le système immunitaire fonctionne dès la naissance

Mais il n’y a pas que les microbes : nos défenses immunitaires ont également le pouvoir de repérer et de détruire tous corps étrangers et cellules n’ayant pas exactement la même identité que les nôtres, comme les cellules tumorales…

Fonctionnel dès la naissance, et présent au niveau de tous nos organes, notamment ceux à la frontière entre l’intérieur et l’extérieur du corps (peau, muqueuses, sang, tube digestif), notre système immunitaire est d’une formidable complexité. « Il comprend plusieurs types de cellules spécialisées qui patrouillent en permanence dans tout notre corps. Certaines, appelées macrophages, neutrophiles, etc., sont capables de détruire n ‘importe quel agent pathogène, sans distinction. Alors que d’autres, dits lymphocytes T et B, sont spécifiques d’un « antigène » donné et ne ciblent que celui-ci. Capables de communiquer entre elles et avec d’ autres cellules de l’ organisme, ces différentes cellules constituent un système de défense très efficace et robuste », s’enthousiasme le Pr Philippe Bousso, directeur du département d’immunologie à l’Institut Pasteur.
Éviter son affaiblissement à tout prix

Mais que notre système immunitaire soit affaibli par une carence alimentaire, un stress, une fatigue ou tout autre type d’agression, et cela peut être la maladie ! Même s’il est très difficile d’augmenter notre immunité via des approches alimentaire ou comportementale, il est possible d’éviter qu’elle ne s’affaiblisse sachant que, comme notre corps en général, elle a besoin de certains éléments pour bien fonctionner : une alimentation adaptée et une bonne hygiène de vie », souligne Philippe Bousso. Par ailleurs, il est possible d’augmenter notre immunité via un « produit » qui a fait ses preuves : la vaccination !

A lire aussi :

Immunité et Covid : un premier cas de réinfection
Immunité collective : comment l'atteindre
Le chocolat noir a des effets sur le stress, la mémoire et l'immunité

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes