Cissé Lo frappe encore plus fort: « Barké alkhourane lima xam soumako waxé gnou »