Cheikh Bamba Dieye, député : « Ils veulent livrer Sonko au juge d’Instruction, mains et …

Alors que la Commission ad hoc était dans ses travaux hier,une convocation a été envoyée à Ousmane Sonko qui a refusé de la prendre. La révélation a été faite par Cheikh Bamba Dièye qui crie au scandale.

Ce qui se passe aujourd’hui au Sénégal est regrettable et à la limite ignoble. Dans l’affaire Ousmane Sonko, ce qui intéresse le pouvoir de Macky Sall, c’est de prendre ce dernier et le jeter en prison. Point barre.

Et le député Cheikh Bamba Dièye en a fait la remarque hier lors des travaux de Commission. « A notre grande surprise, au moment où nous discutions de la méthodologie de travail, nous avons appris que la majorité a envoyé un gendarme chez Ousmane Sonko pour le convoquer ce lundi.

Ce dernier a eu l’intelligence de renvoyer la convocation. Alors, quelle est la forme de respect que nous devons avoir les uns et les autres ? Tous les Sénégalais qui criaient au complot, ont parfaitement raison de le faire.

Et c’est cela qui m’inquiète »,a révélé hier Cheikh Bamba Dièye, après la réunion de la Commission ad hoc. Selon lui, « la précipitation, le fait de violer le règlement intérieur de l’Assemblée Nationale, toutes ces choses font que nous sommes en droit de douter de la sincérité de la démarche et qu’aussi nous sommes en droit d’être convaincus qu’il y a une volonté manifeste de liquidation d’Ousmane Sonko.

Ils (la majorité) veulent livrer Ousmane Sonko au juge d’Instruction, pieds et mains liés, comme ils ont fait avec Khalifa Ababacar Sall »,déplore l’ancien ministre de la Communication et ancien maire de Saint-Louis, relate Libération.