Charlie hebdo caricature Erdogan: Ankara promet des mesures « judiciaires et diplomatiques »

Entre Paris et Ankara, rien ne va plus comme avant. Après la passe d’arme entre le président emmanuel macron et Recep Tayyip Erdogan, charlie hebdo revenu mettre de l’huile sur le feu en caricaturant le président Turc. Un acte qui ne sera pas sans conséquence selon les autorités turcs.

La Turquie a annoncé mercredi 28 octobre qu’elle allait prendre des mesures « judiciaires et diplomatiques » après la publication par l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo d’une caricature du président Recep Tayyip Erdogan.

« Les actions judiciaires et diplomatiques nécessaires seront entreprises contre ladite caricature », a déclaré la direction de la communication de la présidence turque dans un communiqué en français. Cela intervient dans un contexte de tensions croissantes entre Ankara et Paris.