Chamboulement dans les préfectures : Cette accusation toute particulière de Aly Ngouille Ndiaye

74
Présidentielle 2024 : Aly Ngouille Ndiaye invite l’État à donner les fiches de parrainage à Ousmane Sonko



Après la vague de changements intervenue dans les préfectures et sous-préfectures, Aly Ngouille Ndiaye accuse le président Macky Sall et ses hommes d’avoir fait sauter tous les administrateurs civils avec qui il aurait des liens de parenté.

Mercredi dernier, c’est un vaste chamboulement qui a été opéré au s**n de l’administration territoriale. Plusieurs changements ont été faits dans les préfectures et sous-préfecture. Ancien ministre de l’Intérieur, candidat déclaré à la présidentielle, Aly Ngouille Ndiaye a relevé un fait qui ne lui a pas plu du tout..

«En parcourant le communiqué du Conseil des ministres du Sénégal, en date du mercredi 08 novembre 2023, j’ai été surpris de constater que des agents de l’administration territoriale en l’occurrence des Préfets et Sous-Préfets, à qui on pourrait reprocher une prétendue parenté avec moi ont été éjectés de leurs postes» a publié l’ex ministre de l’intérieur.

Aly Ngouille Ndiaye, précise qu’il n’est pourtant pas l’auteur de l’intégration de ces administrateurs civils dans l’administration. «Je les ai tous trouvés dans l’administration territoriale lorsque je suis arrivé au Ministère de l’intérieur en 2017. Ils ont comme points communs d’être des originaires du Djolof, et ont capitalisé entre dix et vingt ans de service au s**n du commandement territorial, ponctué d’une brillante carrière», dit-il.

Pour lui, il s’agit là, d’une «démarche politique regrettable». De son avis, elle «n’honore nullement l’administration sénégalaise et ses serviteurs.»