«C’est avec une peine immense que j’ai appris le crash»

Le chef de l’Etat, chef suprême des armées, se dit meurtri par le crash d’un hélicoptère Sénégalais en Centrafrique ayant coûté la vie à 3 soldats Sénégalais.

«J’ai appris, avec émotion et une peine immense, l’accident de l’hélicoptère de combat de l’Armée de l’Air sénégalaise qui a coûté la vie à trois de nos concitoyens en mission et un blessé au moment de son atterrissage à Bouar. J’adresse les condoléances émues, au nom de toute la Nation, à l’Armée et aux familles des victimes, et mon souhait de prompt rétablissement au blessé», a réagit le chef de l’État sur Twitter.