CDES-CNP: Les deux organisations patronales veulent renforcer …

0

Dans un contexte d’émiettement des organisations patronales, le Conseil des entreprises du Sénégal (Cdes) a entrepris une démarche de rassembleur. En effet, ce mercredi, une délégation du Cdes, conduite par son président Babacar Diagne, a rendu une visite au Conseil national du patronat (Cnp) et son président Baïdy Agne. Une démarche que ce dernier a saluée. «L’objet de cette rencontre, je le salue et la démarche aussi est salutaire. Ce que vous dites est vrai sur la diversité du patronat. Mais, à chaque étape, il faut de nouvelles solutions.

En réalité, je suis un des plus grands défenseurs de l’unification», a déclaré M. Agne. «Quand Babacar montait son organisation, je lui ai dit : tu peux venir au Cnp et que vous soyez affilié. Cela n’enlève en rien l’autonomie de l’organisation qu’il pilote. Vous pouvez faire des choses que nous on ne peut pas faire. C’est le temps de regrouper les énergies. Il y a un besoin de regroupement, il y a besoin de plus de solidarité entre nous», a ajouté le patron du Cnp. Quant à M. Babacar Diagne, Président du Cdes, il a tenu à assurer le Cnp de son soutien.

«Nous avons des relations fraternelles. Je pense qu’il y a lieu de relater cela pour redéfinir une relation et dire qu’on a intérêt à travailler ensemble. Nous, Cdes, malgré tous les problèmes que nous rencontrons dans le cadre du secteur privé, on s’est battu dur pour être dans le cercle du comité de pilotage pour jouer notre rôle et défendre le secteur. Le Cdes est là pour accompagner le Cnp et dans toutes nos actions, nous vous impliquerons», a laissé entendre M. Babacar Diagne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *