Cardi B : voici pourquoi la rappeuse risque 4 ans de p****n

620

Cardi B a plaidé non coupable aux accusations d’agression et pourrait écoper d’une peine de 4 ans de p****n suite à son implication présumée dans une bagarre dans un club de strip-tease en 2018.

La rappeuse se rendra à la cour criminelle du Queens le 25 octobre, où elle sera programmée pour une audience, selon CBS 2 News. La native du Bronx a plaidé non coupable lors de sa mise en accusation en 2019, après avoir été inculpée de 12 chefs d’accusation, dont deux chefs d’accusation de crime pour tentative d’agression et une accusation de mise en danger irréfléchie.

Cardi B est accusée d’avoir orchestré une attaque contre les sœurs Wattley, qui étaient serveuses dans le club de strip-tease de Flushing, dans le Queens, lors de l’incident. Les sœurs ont déclaré que l’artiste lauréate d’un Grammy Award et deux de ses proches associés leur auraient jeté des bouteilles en verre et des boissons pendant leur bagarre.

Les documents judiciaires indiquent que Cardi B a planifié l’attaque avec deux de ses amis, Tawana Jackson-Morel et Jeffrey Bush, sur les médias sociaux. Elles avaient planifié une date, une heure et un lieu pour agresser les deux sœurs.

Selon certaines sources, la rappeuse aurait orchestré l’attaque pour se venger d’une des sœurs qui, selon elle, aurait couché avec son mari Offset à l’époque.

Si elles sont reconnues coupables, Cardi B et ses amies pourraient écoper d’une peine de quatre ans de p****n.