Cannabis médical : l’expérimentation est enfin lancée

En septembre prochain, 3000 patients participeront à une expérimentation sur le cannabis thérapeutique, a annoncé la directrice générale adjointe de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).

L’expérimentation du cannabis thérapeutique va enfin démarrer en France. Le Décret tant attendu autorisant 3000 patients à tester pendant deux ans les effets du cannabis à visée thérapeutiques sur les douleurs neuropathiques, les effets secondaires des chimiothérapies ou sur certaines maladies invalidantes vient d’être publié au Journal Officiel.
Sur le même sujet
cbd
6 vrai/faux sur le CBD (cannabidiol)

« L’objectif principal de cette expérimentation sera d’évaluer, en situation réelle, le circuit de prescription et délivrance du cannabis ainsi que l’adhésion des professionnels de santé et des patients. Son objectif secondaire sera de recueillir des premières données françaises d’efficacité et de sécurité » soulignait l’ANSM il y a déjà un an. Mais le décret autorisant cette expérimentation se faisait attendre et il y a un mois, des professionnels de santé en colère signaient une tribune interpellant les pouvoirs publics sur leur réelle volonté de la mener à bien.
3000 patients atteints de maladies graves et invalidantes

Les 3000 patients choisis pour participer à cette expérimentation sont tous atteints de maladies graves et invalidantes : sclérose en plaques, certaines formes d’épilepsies, douleurs neuropathologiques, cancer. Le cannabis à fumer est exclu du protocole. Les médicaments se présenteront sous forme d’huiles, de gélules et de fleurs séchées à vaporiser. La prescription initiale sera réservée à des spécialistes (neurologues, cancérologues…), à l’hôpital. Le renouvellement pourra être fait par le médecin traitant.

Les chercheurs devraient se fournir dans un premier temps à l’étranger car la législation française interdit actuellement la culture des plants de cannabis contenant des taux supérieurs à 0,2% de THC (la substance active de la plante).

L’expérimentation sera menée dans plusieurs centres hospitaliers en France et les centres de référence pour les pathologies concernées. Le cannabis à usage médical est déjà autorisé dans une trentaine de pays dans le monde et dans 21 autres pays européens (sur 27).

A lire aussi :

Maladie de Parkinson : le cannabis thérapeutique bientôt testé à Marseille
Cannabis thérapeutique : la moitié des consommateurs le préfère aux médicaments
Un comprimé de marijuana pour soulager la douleur

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes