Le cancer de la peau en augmentation chez les hommes

0

Le taux de mortalité par cancer de la peau chez les hommes a augmenté de 50 % en France au cours des 30 dernières années.

Les décès par cancer de la peau chez les hommes ont explosé dans les pays riches depuis 1985, alors que le taux de mortalité chez les femmes augmente plus lentement, voire diminue ont annoncé les chercheurs de l’hôpital Royal Free London de Londres (Grande-Bretagne) lors de la conférence de l’Institut national de recherche sur le cancer du Royaume-Uni qui se tenait ce week-end à Glasgow.
Sur le même sujet
Cabine de bronzage
Cabines de bronzage : l’Anses rappelle le risque avéré de cancer de la peau

C’est en Espagne et en Grande-Bretagne que le taux de mortalité a la plus augmenté chez les hommes (70 %) suivis par les Pays-Bas (60 %) ainsi que la France et la Belgique (50 %). Chez les femmes, le taux de mortalité par mélanome a augmenté beaucoup plus lentement, allant même jusqu’à diminuer en Autriche (9 %), République tchèque (16 %) et Israël (23 %).

Lors de cette conférence, les chercheurs ont évoqué l’exception du Japon, le pays développé qui a, de loin, le taux de mortalité par mélanome le plus bas, que ce soit chez les hommes ou chez les femmes, avec 0,24 et 0,18 pour 100 000, respectivement.

Les scientifiques étudient si des facteurs biologiques ou génétiques peuvent expliquer ces inégalités face au cancer de la peau, mais “les résultats obtenus jusqu’à présent ne sont pas concluants”, a déclaré le Dr Dorothy Yang, principal auteur de ces recherches.

A lire aussi :

Les UV, même faibles, dangereux pour les enfants

Mélanome : les peaux mates ne se protègent pas assez

Laisser un commentaire