Cancer : 9 aliments qui limitent les risques

Grenade, ail, thé vert… Ces aliments ont des capacités préventives contre le cancer. Mais savez-vous pourquoi ?

« Les recherches menées ces dernières années ont permis d’identifier des facteurs alimentaires susceptibles d’intervenir dans le développement de certains cancers, explique l’Institut national du cancer (Inca). S’il n’existe pas d’aliments « anticancer », certains peuvent diminuer le risque de survenue de la maladie, ou au contraire l’augmenter. » A noter que la consommation d’un aliment en particulier ne peut en aucun cas empêcher le développement d’un cancer, et encore moins le guérir.
Sur le même sujet
Les aliments riches en oméga 3
Anti-déprime, anti-stress… Le top des aliments riches en oméga 3

Ainsi, une alimentation équilibrée, privilégiant les aliments d’origine végétale riches en fibres (les fruits, les légumes, les légumes secs et les céréales complètes) peut réduire votre risque de développer un cancer.

En plus d’avoir une alimentation saine avec un apport équilibré en protéines, glucides et lipides et en vitamines et minéraux, stratégie indispensable de prévention des cancers, la consommation d’un certain nombre d’aliments peuvent contribuer à diminuer le risque de développer un cancer.

Ces aliments sont riches en composés anticancéreux, aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Les antioxydants ont pour rôle d’empêcher les radicaux libres de s’attaquer aux cellules et de les rendre cancéreuses. Les antioxydants les plus connus sont le bêta-carotène, les vitamines C et E, le zinc. Mais il en existe plein d’autres, par exemple les composés phénoliques du thé vert, les flavonoïdes du raisin…

Les aliments aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires empêchent les radicaux libres d’agir et en plus limitent l’inflammation qui augmente les radicaux libres. Quels sont ces aliments anti cancer aux vertus antioxydantes et anti-inflammatoires? Principalement des fruits et légumes, surtout ceux qui sont les plus colorés et donc qui contiennent le plus de pigments antioxydants : fruits rouges, crucifères (brocolis, chou, betterave, carotte, tomate, raisin, prune…). Les aliments anti-cancer, ce sont aussi des épices aux vertus antioxydantes et anti-inflammatoires et en particulier le curcuma, le gingembre, la cannelle, le poivre. Le thé vert très riche en antioxydants a aussi des effets préventifs du cancer.

A l’inverse, une alimentation déséquilibrée serait à l’origine de 19 000 nouveaux cas de cancers par an, selon l’Inca. Dans le cas du cancer colorectal, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a classé la consommation de viandes transformées (dont la charcuterie) comme cancérogène pour l’homme (Groupe 1) et la consommation de viandes rouges comme probablement cancérogène (Groupe 2a).

Aussi, il est recommandé de limiter la consommation de viandes rouges à moins de 500 g par semaine (1 steak pèse entre 100 et 150 g), de privilégier la volaille et d’alterner avec poissons, œufs et légumes secs, et de limiter la consommation de charcuteries à moins de 150 g par semaine.

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes