CAN 2019 : Le préparateur physique Alexandre Dellal claque …

Coup de tonnerre dans la sélection algérienne! Alexandre Dellal a annoncé dimanche matin, qu’il démissionnait de son poste de préparateur physique des Fennecs, l’un des trois adversaires du Sénégal pour la phase de groupes de la CAN 2019.

L’assistant de Djamel Belmadi a quitté le regroupement de l’équipe nationale à Doha, ce dimanche matin. Absent lors de la séance d’entraînement de samedi, il est déjà rentré à Paris. En dépit de l’insistance du sélectionneur pour le retenir, l’entraîneur français d’origine tunisienne a refusé de revenir à de meilleurs sentiments.
Mais qu’est-ce qui a pu pousser le préparateur physique à claquer la porte seulement quelques jours avant la Coupe d’Afrique des nations? Selon La Gazette du Fennec, il s’était publiquement offusqué de n’avoir pas été écouté dans les prises de décision du médecin de l’équipe. « Alexandre Dellal a claqué la porte en raison d’un différend avec Docteur Benazied », lit-on dans le journal d’Alger.
En fait, le préparateur physique avait concocté un programme spécifique pour un joueur algérien. Le médecin des Verts a mis son véto, alors que l’incident Belkebla n’était pas encore digéré. 
C’est le troisième incident depuis le début du stage des Verts, si l’on compte l’affaire Atal–Bensebaini et celle de Belkebla. Ce qui dénote surtout de la grosse pression qui prévaut au sein du groupe à moins de dix jours de son entrée en lice en Coupe d’Afrique des Nations. L’Algérie sera le deuxième rival des joueurs de Aliou Cissé, le jeudi 27 juin, au Caire, dont le groupe C est complété par la Tanzanie et le Kenya.