Can 2019 – Alfred Ndiaye explique les blessures en cascade dans la Tanière

L’infirmerie de la Tanière ne désemplit pas. Depuis le début de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 (Can), il y a une cascade de blessures dans la sélection sénégalaise. Six (06) cadres sont concernés: Salif Sané, Idrissa Gana Guèye, Ismaïla Sarr, Youssouph Sabaly, Alfred Ndiaye et Edouard Mendy. Face à la presse hier mardi, Alfred Ndiaye qui est revenu sur les cas de blessures, a tenté d’en expliquer les causes. Fin de saison, climat pas clément et décisions arbitrales arbitraires favorisent, selon le joueur de 29 ans, contacts et blessures. 

“On a un groupe homogène”

“C’est des choses qui arrivent dans la compétition. On est un peu triste pour les joueurs blessés. On a eu pas mal de blessés… Par exemple Salif Sané revient aujourd’hui, mais Edouard Mendy va devoir rentrer en France dans son club, on est triste pour lui. Mais voila, on a un groupe homogène, on a beaucoup de bons joueurs. Ceux qui remplacent les titulaires vont faire le travail. On a confiance”, a-t-il soutenu au micro de nos confrères de Footsenegal.

“Explication des blessures” 

Pour le sociétaire de Malaga, “peut-être la fin de saison, la chaleur et la Can est une compétition très disputée. Il y a beaucoup de contacts, les arbitres laissent plus jouer plus qu’en Europe et ça favorise les blessures. C’est dur pour les organismes, le mois de juin en Egypte surtout, il fait très chaud, avec plus de 35° à tous les matchs. Mais, c’est une Coupe d’Afrique et en Afrique, il fait chaud, donc on le sait, on est conscient de cela. Cette chaleur, c’est une difficulté pour les deux équipes, donc on n’a pas le droit de se plaindre sur ça”.

“Bilan des Phases de poules”

“L’objectif est atteint, c’est-à-dire la qualification. Après, on est toujours déçu d’avoir perdu ce match contre l’Algérie. Je pense que ça s’est joué à peu de choses. L’Algérie a été plus efficace, plus réaliste que nous. Maintenant, on a des points à travailler, on les connait, on le sait, on n’est pas parfait comme toutes les équipes, on travaille, et je pense qu’on travaille bien, l’ambiance est bonne, c’est ce qui est important”.

“Blessure de Edouard Mendy”

“On est triste pour lui. C’est un très bon gardien, il est là depuis peu de temps, mais il s’est imposé comme un cadre. Je pense qu’il apporte de la sérénité. On est triste pour lui, mais derrière, on a deux très bons gardiens aussi. Je pense qu’on a une chance et qu’on a trois très bons gardiens au Sénégal, c’est rare en Afrique d’avoir trois très bons gardiens. On a confiance en Alfred Gomis et en Abdoulaye Diallo pour faire le travail”.