Campagne ‘’zéro déchet’’: Macky donne rendez-vous au lendemain de la Tabaski

Le président de la République, Macky Sall, voulant joindre l’acte à la parole, a annoncé ce jeudi à Diamniadio, le démarrage effectif de la campagne de promotion de la propreté, tout juste après la fête de la Tabaski, prévue ce lundi 12 aout. «Il faut engager tous les moyens qu’il faut pour qu’après la tabaski, qu’on puisse libérer la voie publique. Nous allons démarrer la mise en œuvre en mode fast tract du programme ‘’zéro déchet’’», a-t-il déclaré lors du lancement officiel dudit programme. Le chef de l’Etat, qui dit compter sur les maires pour engager ce combat jugé national, a rassuré de prendre ses responsabilités.

Car, a-t-il martelé, «ces images que nous venons de voir sont indignes d’un pays qui se veut émergent. C’est impératif de promouvoir et surtout d’agir en urgence pour un Sénégal propre. Il faut que nous rendions le Sénégal propre, ce n’est pas négociable». Et pour y arriver, le Président Sall a demandé une mobilisation nationale.

«Ce n’est pas un défi au quotidien, elle est fondamentalement un enjeu sanitaire, une exigence socio-culturelle et.de haute portée. Cela doit interpeller tout le monde», a-t-il ajouté Macky Sall demandant ainsi au ministre de l’Urbanisme d’engager une «action permanente». A ce titre, il n’a pas manqué de donner des instructions fermes pour, dit-il, sécuriser les sites déjà aménagés.

«Je demande au ministre de l’Intérieur de déployer 100 à 200 policiers pour accompagner les services du ministre de l’Urbanisme et mille agents de l’Asp pour sécuriser les espaces déjà libérés», a-t-il ordonné rappelant dans la foulée que des sites de recasement seront aménagés pour les déguerpis.