CAMP DE VACANCES DESPS : 60 enfants confiés sur décision judiciaire, …

La Direction de l’Education surveillée et de la Protection sociale (DESPS), dont la mission est de veiller à la prise en charge, la rééducation et la réinsertion des enfants et jeunes en danger, victimes, témoins ou en conflit avec la loi, va envoyer une soixantaine d’enfants en camp de vacances sur la Petite côte. Ce, du 12 au 20 septembre courant. Une initiative qui a été appuyée par le chef de l’Etat et le Garde des Sceaux.
 «Grâce à ces gestes de solidarité, soixante (60) enfants dont 24 filles et 36 garçons confiés sur décision judiciaire aux centres polyvalents, centres d’adaptation sociale et centres de premier accueil de la DESPS et provenant des 14 régions, se verront offrir des vacances dans un cadre touristique, agréable et sécurisé. Ils seront accompagnés d’une équipe d’encadrement composée de huit (08) éducateurs spécialisés, choisis, suite à un appel à candidature, parmi les éducateurs les plus expérimentés de la DESPS», a indiqué le ministre de la Justice. Ce dernier procédait au lancement dudit camp de vacances.