[Bulletin de santé] Plongée dans les secrets du Centre Malango de Fatick


À 153  kilomètres de Dakar, dans la région de Fatick, trône le centre Malango avec ces bâtiments à l’architecture mariant tradition et modernisme. On y soigne des maladies comme le diabète, l’hypertension artificielle, entre autres.

Ses responsables prétendent soigner aussi le Sida. Mais les autorités sanitaires sénégalaises que nous avons interrogées sur ce sujet, recommandent la prudence. Elles indiquent qu’aucun test clinique ne confirme qu’un patient atteint du Sida a été guéri à Malango.

Le centre Malango est aussi connu pour les Xoy, les séances annuelles de divination au cours desquelles les Salitigués prédisent l’avenir : les accidents de la circulation, la qualité de l’hivernage, les décès…

Fondé en 1971 et inauguré en 1989 par la Première dame de l’époque, Élisabeth Diouf, la structure regroupe 450 guérisseurs traditionnels et Saltigués dont 20% de femmes.

Une équipe de Seneweb a percé les secrets de ce lieu mythique et mystique niché au cœur du Sine.