Bruno LE MAIRE convoque les ministres africains à Paris pour parler du franc CFA

La dernière monnaie coloniale encore en circulation au Monde, le franc CFA est imprimé en France depuis 1945 sans que les 15 pays de la zone franc aient leur mot à dire. Le pire, nos Etats africains ont aussi renoncé à leur souveraineté économique et monétaire en acceptant de conserver, depuis les indépendances dans les années 60, une monnaie qui signifiait alors le Franc des Colonies Françaises d’Afrique.

Des preuves de la mainmise totale de la France: le Ministre français de l’Economie et des Finances Monsieur Bruno Le Maire a convoqué les 10 et 11 octobre prochains ses subordonnés africains, pour une réunion des ministres des Finances de la zone franc.

Voici la liste des ministres subalternes convoqués à Paris par le Ministre Bruno Le Maire :

M. Romuald WADAGNI, ministre des Finances du Bénin

M. Lassané KABORE, ministre de l’Economie, des finances et du développement du Burkina Faso

M. Adama COULIBALY, ministre de l’Economie et des Finances de la Cote d’Ivoire

M. Geraldo MARTINS, ministre de l’Économie et des Finances de la Guinée-Bissau

M. Boubou CISSE, ministre de l’Economie et des Finances du Mali

M. Mamoudou DIOP, ministre des Finances du Niger

M. Abdoulaye Daouda DIALLO, ministre des Finances et du budget du Sénégal

M. Sani YAYA, ministre de l’Economie et des Finances du Togo

M. Louis Paul MOTAZE, ministre de l’Economie du Cameroun

M. Calixte NGANONGO, ministre des finances et du budget du Congo

M. Roger OWONO MBA, ministre de l’Economie et des Finances du Gabon

M. Cesar Agusto MBA ABOGO, ministre de l’Economie, des Finances de la Guinée équatoriale

M. Henri Marie DONDRA, ministre de l’Economie et du budget de la Centrafrique

M. Issa DOUBRAGNE, ministre de L’Économie et de la Planification du Développement du Tchad

M. Said Ali SAID CHAYHANE, ministre des Finances, du Budget des Comores

Autre humiliation suprême, nos Présidents sont contraints à verser des sommes astronomiques (à hauteur de 50 % à 65 % de nos réserves de change) au Trésor public français pour avoir le droit d’utiliser cette mauvaise monnaie.

En dépit des nombreux discours trompeurs de ceux qui essaient de faire du franc CFA est une monnaie africaine, les faits sont têtus : le franc CFA est une monnaie française qui profite à la France et la politique monétaire de nos Etats est décidée depuis Paris.

Aussi nous lançons un appel à l’ensemble de nos ministres des finances à ne pas répondre à cette humiliante convocation à Paris, et nos chefs d’Etats à mettre fin à cette soumission volontaire de nos pays vis-à-vis de la France en s’engageant avec plus de sérieux à la mise en place de l’Eco, la nouvelle monnaie de la CEDEAO en 2020.