Britney Spears triste et déprimée, son compagnon vole à son secours

Victime de vives critiques depuis quelques jours, Britney Spears a décidé de confier toute sa peine à ses fans.

Britney face au reste du monde. Depuis quelques jours, Britney Spears se voit être la cible de violentes critiques après une publication Instagram. Sur le cliché en question, la chanteuse de 37 ans a exposé une paire d’escarpins à la célèbre semelle rouge, faite en peau de serpent. Dans sa légende, l’interprète de «Baby One More Time» a précisé qu’elle les a achetées il y a quatre ans de cela pour la modique somme de 6 000 dollars et… qu’elle ne les a jamais portées. Plus que le prix des chaussures, c’est la matière animale de ces dernières qui a fait bondir les internautes : «Félicitations pour ta participation à la cruauté animale, tout ça pour rien», «C’est complètement honteux de poster des animaux tués par simple vanité et de se vanter de les laisser de côté. Si dédaigneux !», «Je me fiche de savoir combien tu as dépensé pour ça, mais s’il-te-plaît, penses à la souffrance de cet animal pour rien !!», peut-on notamment lire à travers les milliers de commentaires.

A lire aussi :Britney Spears partage une folle théorie conspirationniste

Peinée de ces retours aussi négatifs, Britney Spears a décidé de prendre la parole mardi 20 août 2019, toujours sur Instagram. «Vivre à Los Angeles est un tel voyage !!! Il peut parfois être solitaire. Vous ne savez jamais à qui faire confiance, et certaines personnes peuvent être fausses. J’ai un très petit cercle d’amis et je fais simplement ce qui me rend heureuse !!! …a me fend le c…ur de voir les commentaires sur mes posts parfois… alors je choisis de ne simplement plus les regarder… laisse les ennemis faire ce qu’ils font le mieux… détester !!! », a-t-elle confié avec émotion en légende d’une image où il est écrit : «Concentrez-vous sur les personnes qui n’applaudissent pas lorsque vous gagnez».

Un message empli de tristesse qui a fait son effet auprès de ses fans qui lui ont tout de suite apporté leur souti