Braquage en banlieue : De faux flics dépouillent un enseignant de 6 millions

Passant pour des policiers, des malfaiteurs ont dépouillé un enseignant de 6 millions de FCFA, en le tenant en respect avec des pistolets. L’un des bandits arrêté, a expliqué aux gendarmes de recherches leur mode opératoire.

Faux flics

Selon L’Observateur, les faits se sont déroulés le 20 janvier dernier vers 21 heures. Ce jour-là, Mamadou Lamine Diassé, enseignant et gérant de multi-services venait de finir le tour de ses agences pour collecter ses recettes. Accompagné de son épouse, son frère et son chauffeur, il rentrait tranquillement, quand arrivé devant son domicile à Thiaroye Azur, il s’est fait surprendre par 4 hommes armés d’un pistolet automatique. Débarquant de nulle part, ils ont crié : “C’est la police”. Les faux policiers s’emparent du sac que tenait Mamadou Lamine Diassé et lesté de 6 millions de FCFA. Mieux, ils s’emparent aussi de trois téléphones portables appartenant à l’enseignant et à ses proches qui l’accompagnaient. Battant en retraite, les assaillants abandonnent leur véhicule sur place, pour échapper à la vindicte populaire.

Chaîne de location de voiture

Après enquête, la Brigade de gendarmerie de Thiaroye découvre que ladite voiture appartient à une dame qui confie l’avoir louée à un certain Y. Camara, ami de son jeune frère. Interpellé, Y. Camara dit avoir donné la voiture en location à un certain Ameth Diallo. De fil en aiguille, les enquêteurs ont pu mettre la main sur D.G. Manga. Les trois autres malfaiteurs sont toujours recherchés par les pandores.

Parquet

D.G. Manga, quant à lui, a été déféré au parquet du Tribunal de grande instance de Pikine-Guédiawaye pour association de malfaiteurs, vol commis la nuit avec usage d’armes et de moyen de locomotion.