Bougazelli : « Un ami m’a piégé dans l’affaire des faux billets »

L’ex-député Seydina Fall alias Bougazelli, arrêté dans une affaire de trafic de faux billets avant de bénéficier d’une liberté provisoire, se confie. Sans détours.
« Il est très difficile de faire la différence entre ses amis et ses ennemis en période d’opulence. C’est dans la difficulté que l’on reconnait la valeur des hommes qui vous entourent et cette affaire présumée de faux monnayage m’a permis de me rendre compte de beaucoup de choses », a-t-il déclaré dans un entretien accordé à L’Observateur.
Il ajoute : « J’en ai vraiment appris (…) Mais, aujourd’hui, je n’ai plus confiance en personne, car c’est un ami qui me vendait des ordinateurs et que je considérais comme mon propre frère qui m’a mis dans ce pétrin. Pour une histoire de terrain qui nous liait, il a comploté contre moi et m’a poignardé dans le dos. Il m’a piégé avec l’affaire de la mallette. »
Quand cette affaire sera close, le député démissionnaire promet d’en parler davantage.