Bavures policières : « La plus grande violence, c’est le racket sur les routes »

Des « bavures policières » sont constatées ces temps-ci. Mais pour l’ex-magistrat, Ibrahima Hamidou Déme, il y a plus grave. Il s’agit du racket que subissent les populations chaque jour sur les routes.
De passage à Seneweb, Dème a fait le tour de l’actualité du pays. Extrait.