Bavure / Ugb: Abdoul Mbaye dénonce ‘‘l’usage excessif de la violence’’

0

Abdoul Mbaye et sa formation politique, l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (Act), condamnent fermement le évènements survenus à l’université Gaston Berger de Saint-Louis ce mardi. L’ancien Premier ministre exige que la lumière soit faite sur cette affaire, que les responsabilités soient situées, que les blessés bénéficient d’une bonne prise en charge et que les responsables soient punis. «Malheureusement, ce que certains hommes politiques redoutaient le 19 avril est arrivé un mois plus tard : Fallou Sène vient de succomber sous les balles d’un régime autoritaire qui n’hésite pas à tuer ses propres citoyens à la fleur de l’âge», a regretté le président de l’Act, dans un communiqué de presse parvenu à Seneweb.

Pour Abdoul Mbaye et ses camarades, «l’usage excessif de la violence par les forces de l’ordre est la conséquence de la méchanceté du Président de la République Macky Sall qui se traduit naturellement dans des comportements qui visent à piétiner, à déshonorer et malheureusement à tuer parfois lorsque le dérapage devient difficile à éviter.» Et ils estiment que le premier acte d’impunité est la non-démission du ministre de l’Intérieur, «voire sa façon indigne de traiter cette triste information comme un léger dossier avec la même chanson ‘‘ouverture d’une enquête’’». «De l’insécurité à la barbarie, le régime de Macky Sall vient encore de prouver sa faillite dans ses rôles régaliens de l’État», martèlement-ils dans leur communiqué.

Laisser un commentaire