BASSIROU DIOMAYE (PASTEF): « Leur enquête a été bien moins sérieuse que … »

La commission d’enquête parlementaire va livrer, ce vendredi, les premiers résultats de son travail sur l’affaire dite des 94 milliards de Fcfa. Par ailleurs, Ousmane Sonko et ses camarades n’attendent rien de cette enquête qu’ils n’estiment pas sérieuse. «L’Assemblée a fait une enquête d’environ six mois. Et je sais que cette enquête-là est moins sérieuse que celle qui a été menée par Pastef et le président Ousmane Sonko, qui s’est étalée sur huit mois, sans tambours ni trompette, en passant par les tribunaux, les conservations foncières, les bureaux des domaines entre autres.

C’est donc à ce niveau-là que ce problème se pose», a indiqué Bassirou Diomaye Faye. Le responsable des cadres de Pastef d’ajouter : «S’il y a du crédit à donner, c’est au procureur de la République qu’il faudra le donner lorsqu’il voudra, enfin, au nom du peuple, décider d’instruire cette affaire par une institution juste, non orientée, pour un procès régulier devant traduire Mamour Diallo et ses complices devant les juridictions sénégalaises pour qu’ils puissent être juger pour détournement de derniers publics, tentative de détournement de dernier public et complicité de détournement de dernier public.»