B. Camara sur le 3ème mandat : « Macky Sall doit une dette aux Sénégalais »

La polémique autour du troisième mandat soulevée ces derniers jours, par des tierces, continue de faire couler beaucoup d’encre. Les acteurs politiques, au premier rang de cette controverse, sont d’avis partagés, du côté du pouvoir comme dans le camp de l’opposition et de la société civile.

Ici Boubacar Camara, personnalité politique distinguée par ses positions souvent  bien exposées, explique pourquoi le président Macky Sall ne doit en aucun cas prétendre à un autre troisième mandat.

L’entretien, 👇

Les préoccupations sont ailleurs

« Le Sénégal traverse une situation sans précédent. Le président sortant ne doit pas se présenter à la prochaine présidentielle. Il a eu droit à un mandat, puis à un second, il a ainsi bénéficié de la confiance des Sénégalais, il doit donc payer cette dette qu’il leur doit », a indiqué le président Boubacar Camara, soucieux de l’avenir politique du Sénégal qui ne doit plus revivre des casse-cous politiques ou des démêlées que rien ne pourra justifier.

En outre, le président du Parti Jengu, l’ancien Ige et de la douane, ne pense d’ailleurs pas que le président Macky Sall soit dans une logique de briguer un troisième mandat car les Sénégalais l’attendent sur d’autres impératifs qui l’alertent de tous bords.

La nature de la dette…

« La dette pour le président Macky Sall envers le peuple, s’est de tout faire pour nous éviter le syndrome de 2012. Il doit respecter le calendrier électoral et fixer toutes les dates de toutes les élections s’y afférents. Il doit redresser tous les dispositifs électoraux. Ceci est un principe de base auquel le président Macky Sall doit se soumettre », renchérit Monsieur Camara dans un ton si clair et  limpide.

L’entretien vidéo à revoir ci-dessus.