Autorisation de Trump : Ce qui va changer pour Biden

Donald Trump a donc lâché du lest après une résistance de deux semaines. Le président défait des Etats-Unis a donné son feu vert pour la transition, tout en maintenant ses accusations de fraudes électorales. D’habitude, cette transition est déclenchée quelques heures après l’annonce du vainqueur. Cette fois-ci, Trump a tenu le monde en haleine.
Pour Joe Biden, le président-élu, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre. En effet, en dépit de son élection annoncée par les médias américains depuis plus de dix jours, l’ancien vice-président d’Obama avait du mal à prendre possession du pouvoir.
Désormais, avec cette autorisation de Trump annoncée à Biden par l’agence chargée du transfert de pouvoir, la General Service Administration (Gsa), Biden aura accès progressivement à toutes les informations relatives à la sécurité des Etats-Unis.
Selon Bfm tv, les informations classées secret défense lui seront maintenant accessibles. Biden pourra s’adresser aux différents ministères sans obstacle. Il aura également accès aux mails officiels pour échanger avec les chefs de l’Etat du monde.
En effet, indique Bfm tv, toute correspondance en dehors de ces canaux ferait courir à Bien le risque de voir ses correspondances être interceptées par les puissances en place, la Russie ou la Chine notamment.
En outre, Joe Biden va également avoir les fonds de transition à sa disposition. Il s’agit d’une somme de 6,3 millions de dollars (3,4 milliards F Cfa) destinée à mettre en place son équipe.
Cette autorisation lui permettra également de se préparer au plus vite pour une riposte appropriée contre la pandémie de Covid-19 qui a fait plus de 250 mille morts au Etats-Unis.
Bref, ce vert de Trump permettra au démocrate d’asseoir progressivement son pouvoir d’ici le 20 janvier, date de son installation officielle.