Autopsie d’une situation politique lourde de dangers (Par Serigne Abdou Mbacké)

263

Le Sénégal a connu des jours sombres au début du mois de mars 2021 sur une affaire opposant le leader du parti Pastef, Ousmane Sonko et une masseuse, Adji Sarr. Le pays était au bord du gouffre avec des manifestations violentes un peu partout. Sur ce, le Khalife de la famille de Serigne Cheikh Khady Mbacké, Serigne Abdou Mbacké magnifie le comportement exemplaire de nos leaders religieux sur cette affaire.

Les sauveurs

” Je souhaite rappeler la situation difficile que notre pays a eu à traverser au début de cette année 2021. Je ne reviendrais pas sur les détails de la situation. Mais il nous semble bon de se rappeler que c’est grâce au comportement exemplaire de nos leaders religieux que notre pays continue à être ce beau pays de paix et de concorde. Et nous devons tout faire pour perpét**r cette situation nécessaire au développement et à la prospérité“, lit-on dans une note de Serigne Abdou Mbacké, Khalife de la famille de Serigne Cheikh Khady Mbacké.

Le rappel

Le texte poursuit : “Je rends hommage à la jeunesse et à ses leaders, qui ont eu à obtempérer pour éviter que notre pays ne bascule dans le chaos et l’instabilité. Mais je dois aussi rappeler à la communauté toute entière que c’était assorti de points à régler par les hautes autorités de notre pays. Je me permets de les exhorter de ne pas les passer sous silence, au risque d’un réveil douloureux.”

La paix

I”J’œuvre pour que les parties continuent de veiller respect par tous des engagements, gage d’un bon vivre ensemble.
Notre pays se prépare à plusieurs échéances importantes et je souhaite des comportements citoyens et républicains pour continuer à mériter l’image positive de démocratie que nous véhiculons à l’étranger“, a-t-il dit.