Aucun stade aux normes FIFA : Le mythe Matar Bâ s’est-il effondré ?

118

« Matar Bâ, l’un des «meilleurs ministres des Sport du Sénégal ». Cette image d’Épinal, collée au maire de Fatick par une certaine censure populaire, semble très lointaine.

Surtout que le Sénégal, jadis placé dans le peloton de tête des pays africains en matière d’infrastructures sportives,  ne dispose pas de stades aux normes Fifa.

L’état catastrophique et défectueux du stade Lat-Dior, qui a abrité les deux matchs amicaux des Lions, a porté davantage un sacré coup à sa popularité.

D’après L’Observateur, le coupable est tout désigné : Matar Bâ. Au-delà de l’aspect sportif, c’est un coup dur politique pour le maire de Fatick.

Et les critiques, tant chez les populations que chez les joueurs, risquent de précipiter sa chute, et pis, compromettre sa longévité au ministère des Sports.

D’après Moussa Diaw, enseignant à l’UGB, les conséquences peuvent entacher sa carrière politique.