Au Ghana, le paludisme en net recul