Attaques sur les réseaux sociaux : « Nédo Ko Bandoum » Sonko prend la défense des Foutanké

73
Attaques sur les réseaux sociaux : « Nédo Ko Bandoum » Sonko prend la défense des Foutanké