Attaque à Tougbo (Côte d’Ivoire) : Au moins un soldat ivoirien tué

272

Une attaque perpétrée lundi soir dans la localité de Tougbo, à la frontière ivoirienne avec le Burkina Faso, a coûté la vie à au moins un soldat ivoirien. L’information est donnée par l’Etat-major des armées ivoiriennes, reprise par Rfi.

Revenant sur les faits, l’armée ivoirienne indique dans un communiqué : «Vers 21 h 00 (locales et GMT) la localité de Tougbo, située dans le département de Bouna et frontalière du Burkina Faso, a été attaquée par des individus armés.»

La bande armée a été repoussée par les militaires ivoiriens, ajoute le communiqué de l’Etat-major, qui précise que «le bilan provisoire fait état d’un soldat ivoirien décédé des suites de ses blessures».

Cette attaque intervient juste quelques jours après celle de Solhan (Burkina Faso) qui a fait 160 morts et illustre l’ampleur de la crise sécuritaire qui ravage le Sahel.