Assemblée : Quand les bonnes senteurs décrispent l’atmosphère

L’hémicycle dégageait, hier, de bonnes senteurs lors du passage de la ministre Ndèye Saly Diop Dieng.
Selon L’AS, les femmes parlementaires n’avaient rien à envier aux vendeurs d’encens du marché Hlm, encore moins aux mannequins de Dakar Fashion Week.
Déjà, à 9h00, la salle était à moitié pleine. Les femmes de la majorité et de l’opposition ont arboré leurs plus belles tenues pour recevoir la ministre Ndèye Saly Diop Dieng.
Ce qui poussait ainsi leur collègue Abdou Mbow à leur lancer des piques. « Les femmes sont aujourd’hui venues à l’heure, ce qui n’est pas toujours le cas », a-t-il dit railleur.
Prenant la parole, la députée libérale Mame Diarra Fam a répondu à Abdou Mbow que c’est la ministre de la Femme qui est à l’honneur, donc elles doivent se faire belles pour lui rendre un vibrant hommage pour ses réalisations.
C’est dire que la ministre de la Famille a fait l’unanimité devant les femmes parlementaires qui ont demandé au ministre des Finances de revoir à la hausse le budget alloué à son ministère.