Assemblée Nationale : Aida Mbodji démonte la procédure de la levée de l’immunité parlementaire de Ousmane Sonko

En avocate de Sonko, Mme Aida Mbodji, sous un brouhaha très dense, a pris la parole, avec un Président Moustapha suppliant ses collègues de garder le calme. Axe par axe, Aida Mbodji a démonté la procédure, mais elle a été submergée par des disputes.
Durant sa carrière, Aida Mbodji dit n’avoir jamais vécu pareille situation, avec une institution transformée en rouleau compresseur, avec la violation des articles de l’Assemblée. Aucune base légale n’existe pour lever l(immunité parlementaire de Sonko, a-t-elle argumentée.

Selon la députée, Adji Sarr devait être entendue avant la procédure de demande de levée. Alors qu’elle n’a été entendue qu’hier (jeudi), c’est-à-dire, bien après…

Des voix se sont élevées pour réagir, gênant des fois l’audition des autres axes de son intervention. Moustapha Niasse comme débordé, interpelait une député qui refusait de se taire, semant un désordre incompréhensible. « Calmez-vous ! Calmez-vous ! » Ne cessait de répéter le président Moustapha Niasse.

Une autre femme s’est désolée de ce manque de respect à l’égard de du président de cette institution.