Assassinat de Soleimani : L’armée américaine annonce son retrait d’Irak

Dans une lettre dont l’AFP a pu consulter une copie, l’armée américaine a indiqué ce lundi au numéro deux du commandement militaire irakien «repositionner» les forces de la coalition antijihadistes dans le but d’«un retrait de l’Irak de manière sécurisée et efficace». La veille, le Parlement irakien a adopté une résolution réclamant l’expulsion des troupes de la coalition internationale.

« Nous respectons votre décision… »

Deux responsables militaires américain et irakien ont confirmé l’authenticité de cette missive signée du général William H. Seely, commandant des opérations militaires américaines en Irak.

“Nous respectons votre décision souveraine qui ordonne notre départ”, ajoute la lettre, au lendemain d’un vote au Parlement exhortant le gouvernement à expulser les troupes étrangères d’Irak après l’assassinat du général iranien Qassem Soleimani et de l’homme de l’Iran en Irak, Abou Mehdi al-Mouhandis, vendredi à Bagdad.