Arriérés de loyers : L’opérateur Expresso expulsé…

L’opérateur de téléphonie Expresso qui se fait expulser pour des arriérés de loyer.
Sans blague alors. Selon les radars sensibles de Libération, le juge des référés vient d’expulser Expresso de la terrasse de immeuble sis à la Sicap Baobabs villa 568 avenue Bourguiba à Dakar, tant de sa personne, de ses biens ainsi que tous occupants de son chef. Ce, à la requête de l’Agence Immo Azur à qui les juges ont alloué la somme de 5.739.520 FCFA à titre de provisions.