Arrestation de la bande à « Peul bou rafet » : Soulagée, Koumpentoum …

C’est un ouf de soulagement du côté des populations et habitants de Koumpentoum, cette localité du Sénégal oriental tristement célèbre après la mort du commandant de brigade de la gendarmerie locale, Tamsir Sané, tué par balle par les assaillants de l’agence Poste Finance. Pour dire que l’arrestation, hier, de la bande à Idrissa Sow alias « Peul bou rafet », retire une grosse épine du pied des habitants.

Après l’arrestation de Sow, décrit comme un chef de gang froid et violent, des curieux ont accouru aux alentours de la gendarmerie quadrillés par des éléments lourdement armés, pour s’assurer qu’il était bel et bien aux mains des pandores. Le sujet a alimenté les conversations sur les radios de proximité, dans les marchés, les rues et autres places publiques, note dans ses pages L’Observateur.

Le journal signale que la population a même improvisé une marche pour manifester son contentement. Plusieurs centaines de jeunes ont traversé la rue pour se rendre aux alentours des rails, en scandant des cris de joie pour rendre hommage à la gendarmerie qui a réussi à mettre hors d’état de nuire la bande à Idrissa Sow alias « peul bou rafet », présumé auteur de l’attaque de la Poste finance qui a Koumpentoum, sanctionnée par la mort du Major Tamsir Sané, commandant de la brigade locale.