Ariana Grande fête son premier Thanksgiving avec ses deux parents: « a faisait 18 ans »

Si la célébrité a des inconvénients, elle peut aussi changer le cours d’une vie en bien. Ariana Grande peut en témoigner. La chanteuse américaine, dont les titres se classent en tête des charts, a renoué avec son père. Jeudi 28 novembre, elle a dévoilé avec émotion et joie qu’elle célébrait les fêtes de Thanksgiving avec sa mère et son père. La première fois, depuis 18 ans. « Premier Thanksgiving avec mes deux parents en 18 ans », a écrit la jeune femme sur Instagram.

Ariana Grande a publié une photo de son père et sa mère autour d’elle, installés dans la voiture. Sur une autre vidéo, Edward Butera sourit face à l’objectif, une écharpe de Noël autour de la tête et du cou. Une nouvelle rassurante pour la jeune femme de 26 ans. Pendant longtemps, Ariana Grande a entretenu des rapports difficiles avec son père, avec qui elle a de longues années rompu contact. Ses parents ont divorcé en 2003, lorsque Ariana avait 10 ans. Dans sa chanson Thank u, next, Ariana Grande chantait par ailleurs au sujet de son futur mariage : « Je descendrai l’allée au bras de ma mère ; je remercierai mon père, car tout ce drame l’a fait grandir« .

Des parents désormais très présents

Joan Grande et Edward Butera ont renoué récemment, pour suivre leur fille dans sa folle vie de superstar mondiale. Lorsque Ariana Grande passe en tournée en Floride, son père vient voir ses shows en coulisses. Des moments en famille, dont cet amateur de pêche se délecte sur les réseaux sociaux, pour le grand plaisir des fans, qui partagent en masse les rares photos du tandem père-fille.

En octobre dernier, Edward Butera rejoignait Joan et Ariana Grande à Paris. La petite famille et les danseurs d’Ariana Grande avaient fait une visite du Louvre. Sur la place Concorde, les parents avaient posé avec fierté devant l’affiche géante de la publicité de leur fille pour la marque Givenchy.